Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Habitants Vigilants
Association des Habitants Vigilants du canton de Gondrecourt le château

Et si ...

JFB #BURE 2025-avenir- radieux

Hiver 2025. Les travaux sur le plateau de Bure sont commencés depuis une petite dizaine d'années. Comme prévu dans leur calendrier, les imperturbables andraïques ont engagé de front le creusement des galeries, l'arrivée des colis radioactifs en surface et l'enfouissement desdits colis dans certaines galeries déjà prêtes.

On dit que cet hiver sera l'hiver du siècle. Comme si on pouvait prévoir la météo sur 100 ans. C'est vrai qu'il fait un froid terrible. Si ce n'était que ça...

Le climat politique va mal. L'économie est au plus bas partout dans le monde et notre pays sera un des prochains pays à faire faillite. Les banques déposent le bilan catastrophique des derniers crash boursiers. Le gouvernement a coupé tous les financements qui ne lui semblent pas vitaux. Ni EDF, ni ANDRA, ni AREVA n'avaient prévu ça. Les travaux n'étaient pas provisionnés et les fonds ne sont plus disponibles pour poursuivre les travaux de creusement ou d'aménagement des galeries. Les machines se sont arrêtées et les ouvriers sont repartis dans leurs régions, dans leurs familles, à la recherche d'autres emplois. Emplois qui d'ailleurs se font de plus en plus rares, dans tous les secteurs. Le canton déserté par les habitants natifs semblent encore plus vides depuis le départ des derniers conducteurs d'engins. Les mouvements sociaux se sont multipliés et les grèves ont empêché de répertorier correctement les différents colis déchargés à la hâte sur le quai. La traçabilité n'existe plus. On ne sait plus ni quoi, ni combien.

Le chantier est comme laissé à l'abandon, surveillé par une maigre équipe de gardiens trop peu nombreux et si peu motivés pour sécuriser quoi que ce soit. Les grillages de protection sont arrachés. Certains animaux errent sur le site reprenant leurs droits de propriétés.

La sécurité. Parlons-en. Les menaces terroristes qui planent sur le pays se font de plus en plus précises. On a déjà signalé des vols de combustibles encore assez dangereux pour contaminer les réserves d'eau d'une grande ville. Les stocks d'explosifs ont disparus. L'armée est bien trop occupée à sécuriser les aéroports, les frontières, les grandes métropoles. Il n'y a pas un militaire dans le secteur.

Le froid a gelé les conduites d'eau qui ont explosées. Certaines galeries sont noyées. Le drainage n'est plus efficace. Les colis entreposés dedans émettent déjà des radiations qui dépassent les normes vitales. L'eau est contaminée et commencent à remonter à la surface. Les autres colis s'échauffent doucement sans surveillance. Les générateurs de secours ne fonctionnent plus et les filtres ont été arrachés par la mini tornade de la semaine dernière. L'air circule au fond comme à la surface, sans aucune filtration.

Le chantier du siècle, comme ils disaient, puisqu'il devait durer 100 ans, s'est arrêté au bout de 10 ans sans que cela ne soit prévu. La radioactivité est présente maintenant partout autour de nous. Dans combien de temps, nous allons le ressentir pour notre santé et celle de nos enfants que nous avons exposés à cette folie.

Comme si on pouvait prévoir ce qui se passera dans 100 ans, dans 1000 ou 10 000 ans.

RSS Contact