Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Habitants Vigilants
Association des Habitants Vigilants du canton de Gondrecourt le château

"Cigéo" serait une épée de Damoclès permanente sur la ressource d'eau potable du Pays du Barrois

JFB #eau-potable-barrois-cigeo-nucleaire

"Cigéo" serait une épée de Damoclès permanente sur la ressource d'eau potable du Pays du Barrois

Le rapport du BRGM (Bureau de Recherche Géologique et Minière; le service géologique de l'Etat) de 1971 précise :

"... possibilités aquifères offertes par par les calcaires portlandiens [= Tithonien] entre les vallées de l'Ornain et de la Saulx... Les besoins estimés pour l'horizon 1980 étant de 10 000 m3/jour.. Il a été mis en évidence, par coloration, une relation entre les pertes de l'Orge et les résurgences de la vallée de la Saulx et même de la vallée de l'Ornain.... changement brusque de direction de l'écoulement souterrain à Haironville vers Fains-les-sources." (Guillaume et al. 1971, résumé).

"Le ruissellement est peu important : l'eau s'infiltre rapidement à l'intérieur des calcaires." (Guillaume et al. 1971, p. 16)

Ainsi le ruisseau l'Orge apparait vers Saudron pour disparaitre dans les calcaires aux environs de Couvertpuis. Une coloration faite le 04 mars 1970 à partir de Couvertpuis a montré une communication rapide avec les sources de Lavincourt, Rupt-aux-nonains, source amont du captage d'Haironville-Brillon-Saudrupt, les sources de la rives droite de la Saulx jusqu'à Couvonges, et enfin Fains-les-sources, qui n'est autre que le captage AEP de Bar-le-duc autour duquel est structuré le SCOT du Barrois (Guillaume et al. 1971 p. 23).

Le projet d'évacuation géologique, dit "Cigéo", est proposé par l'Andra en surface à la limite des couches argileuses du Kimméridgien et celles calcaires durs du Tithonique. Pour éviter les zones inondables, il est planifié sur les hauteurs (sur "la cuesta") sur les calcaires du Tithonique, aussi bien la zone des puits (Ribeaucourt-Bure-Bonnet) que celle du "stockage tampon" d'entreposage des déchets radioactifs à l'entrée de la descenderie (Saudron).

Un tel complexe serait donc situé dans la partie amont de la zone de recharge du système d'écoulement souterrain des plateaux du Barrois.

La carte hydrogéologique (Guillaume et al. 1971 annexe 1; les pointes de flèches donnent tout simplement la direction d'écoulement de l'eau déduite des colorations) permet de conclure que toute fuite importante au niveaux des activités Andra actuellement prévues sur Saudron-Ribeaucourt-Bure-Bonnet contaminerait rapidement la source d'eau potable de toutes les communes que l'on vient de citer y compris Bar-le-Duc. Cette fragilité de la ressource est intemporelle (aujourd'hui comme dans 100 ans, 200 ans...). C'est donc une très grosse responsabilité sur le long terme puisqu'on ne peut se passer d'eau potable.

  • Guillaume, M. - Maiaux, C. - Pierson, G. 1971, "Géologie et hydrogéologie de la vallée de la Saulx", Ministère de l'Agriculture, Ministère de l'équipement, BRGM 71 SGN 89 NES, mars, 29p. et 9 figures annexées :

http://www.brgm.fr/Rapport?code=71-SGN-089-NES

Carte hydrogéologique de la vallée de la Saulx

Carte hydrogéologique de la vallée de la Saulx

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
RSS Contact